ader
connectPrint
Vous êtes ici: ACCUEIL
 
Betalcool
Alcool carburant de betteraves à sucre
Mots-clés Biomasse / Bois, Fermentation, Carburant, Projets de l'ADER, Terminé ou Annulé
Logo
Débuté en
2004
Lieu
Suisse
Contacts

Ernest Badertscher

Buts
Produire un alcool carburant à partir de betteraves à sucre et/ou de pommes de terre, avec un minimum d’énergie grise, par un procédé innovant.

Ce but peut entre autre être atteint par:

• Une décentralisation du centre de production,
• 15 km de distance maximale pour les transports
• Pas de lavage des betteraves, donc pas de STEP,
• Une production sans déchets nocifs (0 déchets),
• Fermentation de betteraves broyées, directement à la ferme, sans passer par la filière sucre classique.

Cet alcool peut être utilisé comme carburant en mélange avec de l'essence, soit pur. Il peut aussi être utilisé comme combustible pour le chauffage des immeubles ou pour la cuisson.
Description
Après avoir été récoltées, les betteraves (non lavées) sont broyées puis fermentées et hydrolysées. Ensuite le produit fermenté est centrifugé pour séparer les résidus de terre et les fibres.
Ces résidus sont méthanisés avec la vinasse, le résidu liquide de la distillation, afin de produire le biogaz, énergie nécessaire à la distillation.
Pour terminer, la rectification peut se faire directement dans une simple colonne à plateaux ou à remplissages de raschig ou autres matériaux. Cette installation travaillant en continu est d’un investissement modeste. L’effluent sortant de la colonne, après récupération de la chaleur, retourne donc dans la cuve de méthanisation. Cet effluent acide ne peut pas être directement épandu dans les champs, du fait de son acidité. Suite à la méthanisation, les mauvaises odeurs sont évitées et le résidu est neutre, parfait pour un épandage.
Historique
Le concept du projet "alcool" date de 1981, où l’idée consistait à récupérer de l’alcool lors de la première phase de la méthanisation. La distillation de cet alcool aurait été obtenue par l’énergie du biogaz résiduel. Un laboratoire avait été installé à Neuchâtel et des essais de fermentation de topinambours effectués. Du fait des rendements très bas, ces essais ont été abandonnés.

Le concept d’une production d’alcool de betteraves, le Betalcool, a été proposé en 2004 et les premiers tests de faisabilité réalisés en automne 2004.
Schéma de principe
Quelques chiffres
1 ha produit 80 tonnes de betteraves par an.

29 GJ d’énergie pour les travaux agricoles.

12 GJ pour les transports dans les sucreries

56 GJ pour la transformation en sucre.

Pour le Betalcool, les 29 GJ pour les cultures restent. Le transport sur une courte distance 3 GJ, 5 GJ pour le procédé de fermentation et 13 GJ pour la fermentation.

8'000 litres d’alcool donnent 179 GJ, le biogaz des vinasses 17 GJ et l’économie d’engrais du fait du recyclage des résidus sur le champ, 10 GJ

Les effluents du méthaniseur, composés des minéraux, de terre et de fibres retournent au champ. Ce retour au champ évite un apport d’engrais, représentant l’équivalent de 340 l de fuel par ha de culture.
Autonomie énergétique
La production de Betalcool est une niche qui ne permettra pas une autonomie énergétique de la Suisse, mais ce carburant peut aussi être utilisé pour le chauffage des habitations. Il procure également un revenu plus intéressant à l’agriculteur.
Recyclage
Dans ce procédé, tout est recyclé. Pas d’eau de lavage, pas de STEP, les effluents de la méthanisation retournent au champ, d’où économie d’engrais.
Déchets = 0
Énergies grises
Si l’on produit de l’alcool à partir de sucre, l’énergie grise représente les ¾, soit un rendement net de 25% ! Avec le Betalcool, ces valeurs sont inversées.
Points faibles
Utilisation de biomasse de cultures pour l’énergie. La priorité devrait être donnée aux déchets amylacés.
Relatif Module biogaz de démonstration , Fourneau à bois thermoélectrique , Cogénération à bois, Kitagaz, IRact, Sahraoui, Farine F10, Atelier d'auto-construction de lampes LED, Les Jardins du Coeur, Vélo à volant d'inertie , Stonergie, ITEX-ADER, Four solaire à accumulation, Remorque Solaire pour Vélo , Gazolait, Sol Urba, Cuiseur solaire
  trait
  Horus Horus