ader
connectPrint
Vous êtes ici: ACCUEIL
 
Four solaire à accumulation
Four muni d'un capteur parabolique à concentration et d'un système d'accumulation pour cuisiner aussi en soirée.
Mots-clés Soleil, Solaire thermique, Autonomie, Cuisson, Projets de l'ADER, En attente, Four solaire, Association
Liens
Débuté en
2006
Lieu
Suisse - Près d'Yverdon-les-Bains
Contacts
Holdener Bernard
Buts
• Construction d'un four solaire de démonstration
• Four solaire à accumulation permettant de restituer l'énergie après plusieurs heures.
• Accumulation de la température dans une masse de sable
Description
Les fours solaires qu'on trouve actuellement restent d'un fonctionnement souvent rudimentaire: s'il s'agit de boîtes munies d'un simple vitrage, la cuisson nécessite quelques heures de beau temps. C'est également le cas pour les cuiseurs à parabole qui permettent d'atteindre des températures nettement plus élevées et qui doivent être orientés en permanence afin de suivre la course du soleil. Dès que le temps se couvre ou que le soleil se couche, la source de chaleur disparaît rapidement.
Pour ce projet nous proposons un four solaire accumulant la chaleur dans des matériaux simples que l’on peut trouver sur place, par exemple : sable, sels ou limaille de métaux différents. De cette façon, on pourra trouver expérimentalement la meilleure forme d’accumulation thermique.
Par la suite, on peut imaginer un four bi-mode, qui permettra par temps couvert, de fournir la chaleur manquante par un feu de bois ou de (bio)gaz.
Ce type de four pourrait trouver un large emploi chez nous, surtout l'été, épargnant du même coup l'émission de gaz à effet de serre. Dans les pays chauds et les agglomérations, ce four épargnerait les transports pénibles de bois sur de longues distances.
Historique
Des travaux ont déjà été entrepris dans ce sens à Neuchâtel (Michaël Götz): une parabole à concentration chauffe et porte en fusion une masse d’étain. Celle-ci accumule suffisamment de chaleur pour assurer la cuisson sur plaques à crêpes quelques heures après la disparition du soleil.
Schéma de principe
Photos
Réalisation
Ce four a été réalisé pratiquement qu’avec des matériaux de récupération.
Seuls, les miroirs du capteur solaire ont été construits à partir de tôles d’acier neuves et formées par une entreprise spécialisée pour le pliage. PRECISION OBLIGE !
De ce fait, le schéma de principe suffit à la réalisation de ce four et donne toute liberté à sa réalisation.
L’huile de colza sera utilisée pour transporter la température du concentrateur au four(environ 200 degrés)
Relatif Sahraoui, Les Jardins du Coeur, Séchage/Conservation Solaire, Cuiseur solaire, velopass - solaire, Remorque Solaire pour Vélo , Kitagaz, IRact, Farine F10, Module biogaz de démonstration , Atelier d'auto-construction de lampes LED, Vélo à volant d'inertie , Fourneau à bois thermoélectrique , Cogénération à bois, Stonergie, ITEX-ADER, Betalcool , Gazolait, Sol Urba
  trait
  Horus Horus