ader
connectPrint
Vous êtes ici: ACCUEIL
 
L'homme qui plantait des arbres

Que diriez-vous de propager des graines de vie, des graines d’espoir ? Envers la jeunesse de Suisse et de tous les horizons et au de-là des frontières, en proposant de lire la nouvelle de Jean Giono « L’homme qui plantait des arbres » dans les lieux de formations ?

Mots-clés Projet non ADER, En cours, Cours, formation, éducation
Logo2011 (proclamée année international des forêts par l’Organisation des Nations Unies et année européenne du bénévolat et du volontariat par la Commission Européenne et les membres de l'Alliance des réseaux européens associatifs.)
Liens

Lien vers le dessin animé réalisé par Frédéric Back

Pour voir la vidéo clic ici!

ContactsMartine Burkhalter : samafive-A-bluewin.ch
Partenaires

Voici la liste des personnes déjà acquises et qui la soutiennent :

J-P Binggeli Président de l’amicale des gardes forestiers de la volée 1980, Jacques Simonin, ex-directeur de l’école de l’école secondaire du bas de la vallée de Tavannes, Andréas Rickenbacher Conseiller d’Etat du canton de Berne, Cheik Oumar Traoré, ancien directeur de l’école Mamadou Konaté ( du Mali). Gaspard Studer et Francis Hengy, co-fondateurs de l’exposition Symphonie du Bois, Dick Marti Président de l’assemblée Inter jurassienne, Philippe Roch ancien directeur de l’office fédéral l’environnement.

ButsL’action consiste à nous remémorer et mettre au devant de la scène la nouvelle de Jean Giono « L’homme qui plantait des arbres », projet qui nous permet de retrouver , les racines vivantes de la culture humaine, culture des plantes, culture de l’esprit, culture d’histoire, et culture d’espoir .
Description

Il est primordial de s’en préoccuper car les actes passés ont des conséquences directes sur le présent et le futur de ce trésor vert !

En dehors de toutes réalités politiques, économiques, écologiques, il est un fait, la forêt protège la vie. Les arbres sont à l’origine de plus d’une vie. De l’arbre mort, peuvent rejaillir des milliers de brins, qui sont comme le pain, nécessaire à la vie.

Sentez-vous donc libre d’adhérer à cette proposition de lecture. Il n’en coûte que peu d’essayer de la lire, de l’analyser, de la diffuser, et d’ainsi faire germer des graines de curiosité, de responsabilisation, et de respect envers la forêt .

L'histoire :
Elzéard Bouffier, vieillard solitaire a entrepris, avant la première guerre mondiale, de planter des arbres sur des hauteurs où plus rien ne pousse depuis des décennies. En 30 ans, il fait revivre une forêt. Les animaux et les humains reviennent peupler ces paysages.

 

Pour télécharger l'ensemble du projet cliquer ici!

PhotosSamuel Burkhalter
Relatif Séchage/Conservation Solaire, Cuiseur solaire, IRact, Farine F10, Module biogaz de démonstration , Atelier d'auto-construction de lampes LED, Vélo à volant d'inertie , Cogénération à bois, velopass - solaire, Remorque Solaire pour Vélo , Sol Urba
  trait
  Horus Horus