ader
connectPrint
Vous êtes ici: ACCUEIL Media TV/Radio Transition énergétique 2050
 
Transition énergétique 2050 PDF Imprimer Envoyer
RTS - Prise de terre le 31 janvier 2015
L'objectif du Conseil Fédéral est de consommer à terme moins d'énergie tout en sortant progressivement du nucléaire. [Gina Sanders - Fotolia]

L'objectif du Conseil Fédéral est de consommer à terme moins d'énergie tout en sortant progressivement du nucléaire. [Gina Sanders - Fotolia]

 

En décembre 2014, le Conseil National a adopté le premier paquet de mesures sur la "transition énergétique 2050" proposé par le Conseil Fédéral. Mais quels en sont au juste les axes principaux? En quoi nos modes de vie seront-ils affectés et modifiés par cette nouvelle politique et quels en sont les enjeux?"Prise de Terre" fait le point sur ce projet de loi qui constitue une véritable révolution de nos modes de production et de consommation d’énergie au cours du siècle engagé.

A la suite de la catastrophe nucléaire de Fukushima survenue en mars 2011, la Suisse fut l’une des rares nations à choisir une sortie progressive du nucléaire.

Mais au-delà des risques liés à l’énergie nucléaire, l’évènement de Fukushima agit comme un catalyseur pour accélérer une inévitable transition énergétique globale permettant d’assurer à l’avenir un approvisionnement énergétique durable, respectueux de l'environnement, qui préserve la ressource et nous libère de notre dépendance aux énergies fossiles.

Sous l’impulsion de Doris Leuthard et de son département (DETEC), la confédération s’est donc attelée à un ambitieux projet de loi qui, s’il est accepté au bout du processus démocratique, entraînera de profonds bouleversements dans nos modes de production et dans nos habitudes de consommation.

L’objectif? Consommer moins d’énergie; et mieux, tout en sortant progressivement du nucléaire qui représente aujourd’hui un peu moins de 40% de l’électricité produite en Suisse, la remplacer à terme par des énergies renouvelables.

Le dossier est techniquement complexe, politiquement délicat. Lucile Solari a choisi de s’intéresser à l’esprit de cette loi, pour en comprendre le moteur et les objectifs à long terme.

Elle reçoit Jean-Claude Keller, physicien et enseignant à la retraite, aujourd’hui conférencier sur les thématiques du changement climatique et de la transition énergétique, et Roger Nordmann, Conseiller National Socialiste et rapporteur de la Commission du conseil National sur la transition énergétique, et enfin Christophe Ballif, Directeur du laboratoire photovoltaïque et couches minces de l’EPFL, en charge  du projet "Nouvelle Génération du Photovoltaïque" au sein du PNR 70.

http://www.rts.ch/la-1ere

 

Lien: Manifeste énergie

 
  trait
  Horus Horus